Vaccination des chiens

La vaccination est le moyen le plus simple et le plus sûr de prendre soin de vos animaux de compagnie contre différentes maladies. Ces vaccins sont chargés d’activer les défenses naturelles de votre chien et, de cette manière, de pouvoir résister aux infections. D’autre part, ils augmentent le fonctionnement du système immunitaire. Il est à noter qu’aucun chiot non vacciné ne doit avoir de contact avec d’autres chiens, car ils sont totalement non protégés.

Vacciner un chien

Il existe actuellement un grand nombre de vaccins pour chiens ; Cependant, ceux que votre chien ne peut pas arrêter d’avoir sont :

Vaccin contre la leishmanie

La leishmaniose est une maladie parasitaire produite par le protozoaire Leishmania, qui se transmet par la piqûre d’un moustique. Cette maladie provoque des tableaux cliniques différents chez le chien, ce qui complique son état de santé. Pour lutter contre cette maladie, un vaccin spécial a été inventé qui consiste à inoculer une partie du parasite, provoquant ainsi une réponse du système immunitaire. Ils sont fabriqués par différents laboratoires et ont un rendement élevé.

Vaccin contre la rage

La rage peut être transmise à tous les mammifères, y compris les humains; par conséquent, dans le monde entier, il est considéré comme un problème de santé publique. Les chiens sont exposés à la rage lorsqu’ils entrent en contact avec d’autres animaux s’ils n’ont pas été vaccinés.

Il est à noter que votre animal doit recevoir la première dose antirabique à l’âge de 3 mois, et après cela, le corps met 28 jours pour obtenir une protection complète. Un an après cette première dose, vous devriez recevoir la seconde. Dans certaines villes avec des lois spécifiques, elles nécessitent également un renforcement de 2 ans.

Vaccin contre le parvovirus

Traiter un chien avec le parvovirus peut être très coûteux, c’est pour ça qu’il est vivement consiller de prendre une assurance chien. De plus, le traitement échoue souvent. Par conséquent, la meilleure façon de prendre soin de votre animal est d’appliquer le vaccin contre le parvovirus. Celui-ci est administré à partir de la sixième semaine de vie, en répétant l’application toutes les 2 à 3 semaines jusqu’à ce que votre chiot atteigne l’âge de 4 mois. Il convient de noter que les grandes races de chiens courent un risque plus élevé de tomber malade et devraient donc recevoir des doses jusqu’à l’âge de 6 mois.

Vaccin contre la toux du chenil

La toux de chenil est une infection qui dans la plupart des cas est bénigne, mais très contagieuse. Cela peut être causé par des virus ou des bactéries. Chez les chiens dont le système immunitaire est affaibli, cette altération entraîne différentes complications. Pour cette raison, il existe un vaccin contre le parainfluenza et contre Bordetella bronchiseptica.

Il est à noter qu’avec l’aide d’un vétérinaire, un plan de vaccination sera élaboré qui convient à votre chiot, puisque cela dépendra du mode de vie qu’il a et selon les différents environnements dans lesquels il sera exposé.

Calendrier de vaccination des chiens

Il existe un ensemble de vaccins de base que votre chien devrait avoir et qui seront répertoriés dans la carte fournie par le vétérinaire, ainsi que ceux qui devraient être appliqués à l’avenir. Ensuite, nous vous présenterons comment doit être le calendrier de vaccination de votre chien :

  • Le vaccin contre le parvovirus se trouve à l’âge de 6 semaines.
  • A 2 mois, il existe le vaccin polyvalent, qui protège contre différentes maladies.
  • A 3 mois, le vaccin polyvalent reçoit le rappel. De même, au quatrième mois, il y a un autre rappel et bien sûr le vaccin qui protégera contre la rage.

Il est à noter qu’après avoir vacciné un chien, des réactions bénignes peuvent survenir comme effet indésirable, soit de la fièvre, soit une perte d’appétit ; tandis que d’autres ont un gonflement au site d’injection. Cependant, ces effets sont de courte durée et auto-limités.

Vaccinations annuelles chez le chien

A noter que chaque année c’est le renforcement du polyvalent et du vaccin pour le protéger de la rage. Il est important de mentionner que ce calendrier peut varier en fonction de différents facteurs, l’un d’eux est la présence d’une certaine maladie dans la zone où se développe le chien. Il existe d’autres vaccins facultatifs et leur utilisation dépend de la réglementation de chaque pays ou région.

Types de vaccins polyvalents pour chiens

Les vaccins polyvalents rassemblent différents types d’antigènes dans une seule préparation, de cette manière une réponse immunitaire est obtenue chez votre animal en une seule injection, le protégeant ainsi de différentes maladies.

L’un des avantages de ce type de vaccination pour les chiens est qu’ils réduisent considérablement le nombre d’injections, ce qui se traduit par moins de stress pour le chien et, de la même manière, l’apparition d’effets secondaires est évitée. Parmi les différents vaccins polyvalents pour chiens figurent :

  • Trivalent : protège contre les hépatites infectieuses, la leptospirose et la toux de chenil.
  • Tétravalent : en plus de générer la même protection que le trivalent, l’immunité au parvovirus est ajoutée.
  • Pentavalent : protège contre la maladie de Carré, l’adénovirus type 1, 2 et le parainfluenza.
  • Hexavalent : comme le précédent mais 2 souches de parvovirus et de leptospirose sont ajoutées.

Maintenant que vous savez quand vacciner un chien et de quoi le protéger, n’oubliez pas de toujours tenir son carnet de vaccination à jour !

(2 lectures)

Copyright © 2020

Plan du site - Mentions Légales

Made in Rambouillet (78120)