Quelle race de chien choisir pour me tenir compagnie ?

Partager sa vie avec un chien, c’est un bonheur que connaissent de nombreuses familles à travers le monde. Accueillir un chien comporte toutefois aussi de nombreuses contraintes et doit donc être un acte mûrement réfléchi. Si vous avez vous aussi l’envie d’ouvrir la porte de votre foyer à un toutou, alors découvrez ici tous nos conseils pour bien choisir la race et vous garantir une adoption réussie.

Êtes-vous prêt à tenir un engagement à vie ?

Depuis des millénaires, le chien partage la vie de l’homme et lui apporte joie, bonheur, rires et affection. Si les êtres humains aiment tant les chiens, c’est aussi parce que ces derniers possèdent le don de flatter nos égos d’un amour inconditionnel et d’une loyauté à toute épreuve.

Il est important d’avoir en tête qu’un chien représente aussi et surtout une immense responsabilité. En adoptant un toutou, vous devenez responsable d’un être totalement dépendant de vous pour sa nourriture, sa sécurité, sa santé, son bien-être et son confort.

Avoir un chien représente aussi un budget conséquent : nourriture quotidienne, soins vétérinaires, frais de pension pendant les vacances…, sans parler des imprévus et des possibles accidents ou maladies. Il faut aussi lui consacrer du temps au quotidien pour les promenades, les jeux et les caresses. Tout ceci doit impérativement être calculé et pris en compte avant de sauter le pas de l’adoption. Adopter un chien est un engagement sur plusieurs années (un chien pouvant vivre jusqu’à plus de 15 ans) qui demande donc avant tout une longue réflexion avec l’ensemble des membres du foyer.

Quelle race de chien choisir ?

Labrador, caniche, bichon, berger-allemand, berger-belge, berger australien, bull-terrier, cocker anglais, bulldog, golden retriever, cavalier king charles, rottweiler, chihuahua, akita…Les races de chiens sont nombreuses. On en dénombre plus de 300 différentes dans le monde, chaque race possédant des caractéristiques dont découlent des besoins particuliers.

Le choix de la race de votre chien dépend de vos conditions de vie. Une race de chien pour une vie en ville dans un appartement n’est pas la même que si vous avez un jardin. De même, si vous êtes souvent absent, vous devrez choisir une race différente d’un chien que vous saurez promener plusieurs fois sur la journée. Un grand chien comme le bouvier bernois ou le Saint-Bernard doit avoir de l’espace pour s’ébattre, ce n’est donc pas une race à avoir en appartement.

Attention, chaque chien est unique et possède sa propre personnalité. Si la race du chien peut influencer légèrement quelques-uns de ses traits de caractère, c’est avant tout l’expérience et l’éducation du chien qui forgeront son comportement. Les problèmes de comportement ne sont jamais dus à l’animal, mais découlent toujours d’une mauvaise éducation ou de traumatismes passés.

Si chaque chien est donc unique, sachez qu’il vous faudra tout de même réfléchir au type de chien qui conviendra le mieux à vos habitudes, votre lieu de vie, votre caractère et votre famille. Chaque année, de trop nombreuses personnes adoptent un chien sur un coup de tête pour finir par l’abandonner quelques mois plus tard lorsqu’ils se rendent compte que celui-ci nécessite trop d’espace, trop d’entretien ou que ses besoins ne conviennent pas à la vie familiale.

Chaque race a des besoins qui diffèrent

  • Les races de gros gabarits comme les Dogues, Danois et autres chiens lourds et puissants nécessitent de la force physique pour être contrôlés en promenade. Aurez-vous assez de force pour le retenir s’il se met à tirer brusquement ? Ce type de chien est également déconseillé dans une famille avec de jeunes enfants. Le chien, en voulant jouer, pourrait les bousculer violemment sans le vouloir.
  • Tous les chiens ont besoin d’espace et de promenades quotidiennes mais certaines races plus énergiques comme le Border Collie, le Jack Russel, le Husky ou l’Épagneul ont besoin de bouger et de se dépenser constamment.
  • Les chiens à poils longs comme les Colleys, certains Bergers, les Spitz, les Pékinois et autres Yorkshire demandent un entretien minutieux et régulier de leur pelage. Brossage, démêlage, sessions chez le toiletteur… S’assurer qu’on a le temps et le budget pour l’entretenir correctement est donc une condition primordiale avant l’adoption.
  • Les problèmes de santé chroniques : certaines races comme les Carlins, Bouledogues et autres chiens au museau aplati sont malheureusement sujets à des problèmes respiratoires chroniques. Ces problèmes, totalement liés aux caractéristiques de la race, nécessitent une prise en charge adaptée et des soins particuliers. Il faut donc bien en être conscient avant une éventuelle adoption et s’assurer d’avoir le budget et le temps nécessaire pour s’en occuper.
  • Les caractères particuliers : les Malinois et Bergers allemands sont des chiens au caractère bien trempé, particulièrement attachés à leur maître et qui ont tendance à être exclusifs. Ils supportent mal la solitude et peuvent être assez nerveux.

Conclusion

Les adoptions précipitées et irréfléchies sont la cause de centaines de milliers d’abandons de chiens chaque année en France. Un animal, quel qu’il soit, est un être sensible et l’abandon représente un immense traumatisme pour chacun d’eux. Quel que soit le type de chien dont vous rêvez, sachez que vous trouverez la plupart des races dans les refuges et associations de protection animale. Inutile de se rendre dans un élevage ou une animalerie et de payer une fortune pour alimenter un commerce lucratif d’être vivants, lorsque l’on peut à la place passer la porte d’un refuge et donner une seconde chance à un chien abandonné. Votre chien ne vous en sera que plus reconnaissant et votre relation encore plus forte.

(3 lectures)

Copyright © 2020

Plan du site - Mentions Légales

Made in Rambouillet (78120)